CONSEILS
 

                                                                                  .

Bienvenue dans votre cabinet d'Architecte

Vivamus ultricies metus id tortor

  •  

LE CRÉDIT D'IMPÔT TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Si vous avez engagé des dépenses pour des travaux d'économie d'énergie dans votre habitation principale, vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier d'un avantage sur votre impôt sur le revenu : le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE).

  • https://www.economie.gouv.fr/particuliers/credit-impot-transition-energetique-cite
  • Quel est le montant du CITE ?  Le taux du crédit d’impôt correspond à :15 % du montant des dépenses engagées pour l'acquisition de matériaux d'isolation thermique des parois vitrées.30 % du montant des dépenses engagées pour l'acquisition d'autres équipements.50 % du coût de la main d'oeuvre pour la dépose d'une cuve à fioul pour les ménages sous conditions de ressources de l'anah.Le montant des dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt est plafonné à 8 000 € pour une personne seule (célibataire, veuve ou divorcée), et à 16 000 € pour un couple soumis à une imposition commune. Cette somme est majorée de 400 € par personne à charge supplémentaire sur une période de 5 ans. Lire aussi : Les gestes simples pour consommer plus responsable .
  • https://www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/financer-projet/renovation
 
 
 

Aide de l'Anah : travaux d'amélioration de l'habitat 

Vous voulez engager des travaux de rénovation énergétique de votre logement ? Quelle que soit votre situation, il y a forcément une aide qui correspond à vos besoins d’éco-rénovation !

5997 visites.